+32 4 227 76 74

NEWS A.I.S.F. - 29.01.2021

L’arrêté ministériel relatif à la pratique sportive est sorti.
La première chose importante est qu’il entrera en vigueur le lundi 1er février 2021.
Il reprend les grandes dispositions suivantes concernant la pratique sportive chez les jeunes dans les infrastructures sportives :

Jusqu’à 12 ans accomplis (moins de 13 ans)
Activités autorisées dans un contexte organisé (club) à l’intérieur et à l’extérieur avec un maximum de 10 enfants encadrant non compris. Sont visées des activités toujours en présence d’un entraîneur, encadrant ou superviseur majeur portant toujours un masque.

De 13 ans à 18 ans accomplis
Activités obligatoirement à l'extérieur, dans un contexte organisé (club) avec un maximum de 10 personnes encadrant non compris. Sont visées des activités toujours en présence d’un entraîneur, encadrant ou superviseur majeur portant toujours un masque.

Stages de carnaval (du 13/2 au 21/2)
L’arrêté stipule que ces activités sont autorisées pour un ou plusieurs groupes de maximum 25 enfants jusqu’à l’âge de 12 ans accomplis, encadrants non compris, du 13 février 2021 au 21 février 2021 inclus. Durant cette période, les activités sportives pour les 13 à 18 ans restent bien entendu autorisées.

Attention que l’arrêté indique également que « les personnes rassemblées dans le cadre de ces activités doivent rester dans un même groupe et ne peuvent pas être mélangées avec les personnes d'un autre groupe. » ce qui entraîne de facto qu’il ne peut plus y avoir de compétitions peu importe l’âge.

Un seul membre du ménage pourra accompagner l’enfant, peu importe la catégorie d’âge.
Concernant le nombre d’activités par semaine, l’arrêté en lui-même n’en parle pas, mais il est indiqué « qu’il est également nécessaire d’éviter que les enfants et les jeunes ainsi que leurs encadrants participent à plusieurs groupes et activités dans un contexte organisé par semaine ; qu’il est dès lors vivement conseillé de limiter le nombre de hobbys en groupe à un hobby par enfant ou par jeune. ». Il s’agit donc clairement ici d’une recommandation.
Les protocoles vont bien entendu être adaptés. Nous demanderons notamment à ce qu’ils reprennent la possibilité de diviser une zone sportive en plusieurs espaces permettant d’accueillir des groupes de 10 dans le respect des distanciations au travers d’un nombre maximum de personnes par m² et de bien préciser ce qui est permis ou pas pour les contacts et pour l’encadrement d’un ou plusieurs groupes par une même personne.
Concernant les piscines, celles-ci peuvent rester ouvertes, mais les groupes devront sans doute également être réduits à 10 enfants. Le protocole « piscine » apportera les précisions utiles.